Vous appréciez, partagez !
MYLENE LARCHER 04 28 31 73 41
272 Avenue de Saint-Antoine 13015 Marseille

Cabinet d’ostéopathie pour les nourrissons et les enfants – Marseille

Mylène Larcher, votre ostéopathe à Marseille, reçoit à son cabinet les nourrissons et enfants.
 

Consulter un ostéopathe pour les nourrissons

Consulter un ostéopathe pour les nourrissons La naissance est une période particulièrement traumatisante pour le nourrisson. Lors de l’accouchement, de fortes pressions peuvent venir perturber son équilibre, notamment au niveau de la tête et du dos. En le faisant consulter par un ostéopathe pour nourrisson, comme Mylène Larcher, vous l’aidez à soulager ses toutes premières contraintes pour favoriser son développement.

En intervenant sur le nouveau né, quelques jours après sa naissance, l’ostéopathe élimine les tensions dont il a pu faire l’objet in utéro ou pendant l’accouchement. Faites-le consulter par l’ostéopathe à Marseille, surtout s’il est né prématuré, par césarienne ou si l’accouchement a nécessité l’usage de forceps ou ventouses. N’oubliez pas d’emmener son carnet de santé afin d’aider l’ostéopathe à mieux appréhender son état, et à avoir des informations sur l'accouchement dans le cadre médical. 
 

Consulter un ostéopathe pour les enfants

Vous pouvez toujours consulter votre ostéopathe même si votre bébé grandit et devient un adolescent. Quand il fait ses premiers pas, qu’il apprend à marcher, à courir et à grimper. Une chute peut arriver, entraînant ainsi une entorse et des fractures. Il en est de même quand il apprend à monter en vélo, quand il veut s’initier au roller et autres sports extrêmes. Tout cela nécessite l’accompagnement d’un ostéopathe pour enfant. Ce dernier vous aide à déceler les dysfonctionnements pour les traiter à temps.
Pour nouveaux nés, nourrissons, enfants et adolescents, il est intéressant d'aborder l'ostéopathie comme médecine douce préventive.
 

Les motifs de consultation

Consultez votre ostéopathe à Marseille :
Les motifs de consultation
  • Chez le nouveau né et nourrisson, en cas de déformation crânienne, plagiocéphalite, reflux gastro oesophagien, régurgitations, coliques, troubles digestifs, constipation, diarrhée, torticolis congénitaux, troubles du sommeil
  • Chez l’enfant : hyperactivité, nervosité, suites de fractures, entorse, troubles du sommeil, stress, maux de dos, difficultés à se concentrer à l’école…